Filmeur de haut vol

Image

Drone ou filmeur volant ? A vous de choisir !
–Ségolène

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. jean-marc Chauvet dit :

    Si depuis 2 ans, l’engouement pour ces petits drones ne se dément pas. Il convient de rappeler qu’avant d’être un cameraman, il faut avoir une grosse expérience de pilote radio-modeliste pour espérer obtenir des images stables et utilisables. Celà demande énormément de pratique sans parler de la connaissance technique nécessaire pour la gestion de ce matériel (les batteries notamment, véritables petites bombes en puissance). De plus, il faut être 2, un au pilotage, l’autre gérant les mouvements de la nacelle caméra. De nouveau drones plus performants sortent régulièrement. Les nacelles évoluent également très vite. Les plus récentes permettent de s’affranchir de l’opération de stabilisation des images en post-production.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s