C300: le test d’une Filmeuse

Une de nos jeunes et brillantes filmeuses, Perrine Ruffin, a testé la fameuse C300 qui fait fantasmer pas mal de Filmeurs… Et pourtant, la bête n’est pas parfaite! N’hésitez pas à donner votre avis!

J’ai testé pour vous la Canon C300 avec un objectif 24-70 qui ouvre à 2,8.
Elle est belle, petite, légère, les images ont la qualité du 5D. Sur la papier elle est parfaite… mais pour un tournage en solo pour les filmeurs que nous sommes, tout dépend du contexte.
Si on a du temps, interview posée, la personne est assise, alors là tout va bien.
Les réglages courants (balance, gain, zebra…) se trouvent très facilement sur le côté gauche de la caméra. On s’y habitue en deux temps trois mouvements. Le rendu est sublime en terme de profondeur de champ, de contraste et de couleur, sans même avoir besoin d’installer de la lumière dans un décor à priori banal. La caméra dispose de deux entrées XLR pour le son et est fournie avec un écran LCD qui se fixe sur le dessus de la caméra (c’est d’ailleurs à cet endroit que se trouve le menu et les réglages de son).
Je suis tombée amoureuse de cette caméra… jusqu’à ce que je doive faire un micro trottoir de députés dans la salle des quatres colonnes de l’Assemblée Nationale. Et la… c’est devenu compliqué… Le LCD est très haut, on y voit pas grand chose, c’est peu pratique, le son n’est pas accessible facilement, quand il faut aller vite, impossible de le régler. Il n’y a pas de limiteur quand on met le son en automatique ce qui est très gênant dans ce genre de situation car il faut interroger différentes personnes très rapidement. Le diaph est « cranté », impossible de faire un rattrapage sans que ça se voit et pour finir ayant installé le LCD, il n’y avait plus d’emplacement disponible pour accrocher une minette.
Bref, vous l’aurez compris, en mode JRI solo sur du news ou du mag, cette caméra peut facilement vous faire rater vos images mais si vous êtes sur pied, si vous avez le temps et espérer un beau rendu, alors n’hésitez pas… Elle est faite pour vous!

Pour voir le résultat à l’écran, rendez vous sur pluzz pour l’émission de Bruce Toussaint « Vous trouvez ça normal? »: 01’36’12 (sujet Fais pas ci, fais pas ça)
http://www.pluzz.fr/vous-trouvez-ca-normal—-2012-11-02-22h30.html
Images intégrées 2

Publicités

4 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Stef correa dit :

    retour d’expérience C300
    La C300 n’est pas une caméra faite pour la news.
    Mais pour autant, elle n’est pas contre- indiquée pour les JRI, même en mode reportage.
    S’équiper d’une petite crosse, voir d’un folow focus pour faire le point.
    Le peaking couleur est vraiment très efficace. En tout cas beaucoup plus performant que sur nos JVC. Pour le diaf, évidement comme il est cranté, impossible de le faire varier en douceur. Par contre, la C300 encaisse 5 à 6 diaf d’écart. Donc en sous exposant un peu, on obtient une image que l’on pourra corriger sans altérer la qualité. On peut opter en plus dans le menu picture profile pour un gamma ciné. Le rendu est un peu plat mais on a ensuite toute .latitude pour contraster, augmenter la saturation. Et pas besoin d’être un pro de l’étalonnage, avec Final, cela se fait sans probĺème.
    Quand à la minette, il faut accrocher l’écran sur la griffe avant de la poignée et utiliser la griffe du dessus pour la minette.
    En conclusion, cette caméra peut vraiment être utilisée en reportage ou doc et mag en séquence mais il vaut mieux prendre un peu de temps pour la prendre en main. Je parts avec en tournage pendant 3 semaines et je ne suis pas rassuré.
    Stefco

  2. yannovitch dit :

    Je trouve le C300 vraiment mal foutu personnellement.
    Je prefere largement filmer
    soit avec un reflex + enregistreur HDMI ( Blackmagic Design Hyperdeck http://www.blackmagicdesign.com/products/hyperdeckshuttle/ par exemple ) + enregistreur son externe ( quitte à m’attirer les foudres de certains, je trouve que passer par un outil dédié comme le Zoom H4n produit la plupart du temps un son de meilleur qualité que la plupart des caméras que je connais …)
    soit avec une « vraie » caméra ciné comme la RED Scarlet qui est compatible maintenant avec mes optiques Nikon et qui n’oblige pas comme Canon à aller vers le meilleur modèle de la gamme pour avoir des caractéristiques techniques qui changent « vraiment ».

    Yann

  3. Je rentre d’un tournage de trois semaines en Chine pour Sept à Huit. C’est la première fois que j’utilisais ma C300.
    Le mag c’est de la séquence et beaucoup d’interviews en situation alors je me demandais comment j’allais m’en sortir.
    Je trouve qu’on s’habitue vite à l’ergonomie de cette petite caméra, pas si légère que ça. Le stabilisateur sur les optiques IS est très efficace. En ce qui concerne l’image c’est vraiment réussi, spectaculaire diront certains.
    Voilà pour le positif mais il y a aussi des soucis… Les optiques d’abord. Pour ce tupe de tournage, il me faut un grand angle, stabilisé, avec un facteur de zoom correct.. Les seules options sont le 17x55mm / 2.8 et le 15x85mm / 3.5-5.6 c’est décevant, les deux vignettent à certaines ouvertures. Le premier est meilleur que le second. Le contrôle de l’iris est vraiment à revoir. Impossible de faire des corrections de diaph fluides et précises.
    Pour le reste avec un peu de pratique c’est parfaitement jouable en news, mag ou doc. Les performances en basse lumière et la qualité générale de l’image sont très au-delà du 5DmkIII. C’est aussi plus facile à manier aussi car la c300 n’est pas full frame mais Super35. Donc plus de PdF.
    Pour finir, il y a un limiter. On l’active dans le menu audio. Comme tout le reste d’ailleurs ce qui est parfois un peu pénible. Un switch pour le gain façon F3 serait le bienvenu.

  4. jean-marc Chauvet dit :

    Lorsque j’ai utilisé cette caméra, j’ai opter pour une crosse. Bienvenue avec des objectifs non-stabilisés. Et pour palier au crantage du diaph, j’ai utlisé un gris neutre variable. Double avantage: l’ajustement de l’expo se fait sans heurt et il permet même en extérieur par plein soleil de conserver un diaph très ouvert et de jouer sur une faible Prof de champ

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s