Pédophilie, de la pulsion à l’interdit

Un film réalisé par Xavier Deleu et fièrement produit par Découpages, sur LCP, dimanche 18 septembre à 15 heures .

Un documentaire « audacieux » – dixit TéléObs – et  présenté ainsi par Xavier :

« Ce documentaire a commencé par ma rencontre avec un homme pédophile, désireux de témoigner à visage découvert. C’était en avril 2009. Badr Eddine voulait me raconter comment sont nées ses attirances sexuelles pour les fillettes et surtout, comment il les combat. Il est ce qu’on appellerait un pédophile abstinent. Il n’a jamais touché un enfant. Il a lui-même été violé étant enfant. Il pense que la société devrait aider les pédophiles à ne jamais passer à l’acte, dans l’intérêt des enfants.

Depuis, j’ai rencontré une dizaine de pédophiles, des médecins, des psychiatres, j’ai assisté aux séances de psychothérapie collective de la psychologue Joanna Smith ou individuelle du docteur Christiane de Beaurepaire. J’ai suivi le travail de Latifa Bennari, présidente de l’association l’Ange bleu, une ex-victime qui consacre sa vie à l’écoute des victimes et des pédophiles et à la prévention des passages à l’acte.

Et j’ai compris que le débat public sur la pédophilie est très mal posé.

Saviez-vous que de tous les détenus, les pédophiles sont ceux qui récidivent le moins ? Les politiciens qui lient récidive et pédophilie, préfèrent agiter la peur… que d’essayer de résoudre les problèmes.

Car pendant qu’on empile les lois contre les récidivistes, des milliers d’enfants sont victimes de premiers passages à l‘acte. Or ces premières agressions, commises par des proches, laissent indifférents… Rien n’est fait pour les prévenir. Rien n’est fait pour que les pédophiles abstinents ne deviennent pas des délinquants sexuels. Rien n’est fait pour protéger les enfants.

Faut-il vraiment attendre qu’il ait fait une victime pour prendre en charge le pédophile ?

Pourquoi ces hommes, qui sont presque tous d’anciennes victimes de maltraitance familiale ou de violence sexuelle, deviennent-ils à leur tour des agresseurs ?

Comment les psychothérapies parviennent-elles à briser l’engrenage et sauver des enfants ? »

Pédophilie : de la pulsion à l’interdit
Un documentaire d’une heure, réalisé par Xavier Deleu
Images : Clément Dudouet et Xavier Deleu
Montage : Pierre Poyard
Son : Stéphane Mariot
Musique originale : Rémy Souvay
Une production de l’agence Découpages – Ségolène Fossard / LCP – Christophe Mouton

Rediffusions :

vendredi 30 septembre à 21 h 00

samedi 1er octobre à 01 h 00

mardi 4 octobre à 19 h 30

Advertisements

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Nina Siget dit :

    Un film intelligent, pertinent et humain qui traite des problèmes de fond. Des pistes de réflexion dont la société civile et nos politiques devraient se saisir, sans plus perdre de temps, pour travailler dans des directions réalistes pour tenter d’apporter des réponses adaptées. Ce film devrait être diffusé aux heures de grande écoute de chaînes publiques généralistes.

  2. ESCOLANO dit :

    Bravo pour ce reportage !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s