Premier test de la AG-AF 101

Ça y est, nous venons  de recevoir la nouvelle caméra de Panasonic, la AG-AF 101. J’ai effectué un premier test lors d’un tournage pour France 2, à Concarneau en Bretagne.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’une impression d’ensemble. Les images n’ont pas encore était montées. Ce n’est donc qu’une première impression.

Lorsque l’on sort la caméra de son carton, la première sensation est plutôt mitigée. En fait, la nouvelle Pana ne ressemble à rien, ou en tout cas, pas vraiment à une caméra moderne. Elle est résolument compacte, ses formes rappellent celles d’un vieux moyen format, très carré, très lourd, très compact.

L’AG-AF 101 est une caméra de poing qui s’enroule autour de la main et du poignet grâce à une sangle assez ample. Elle est plutôt bien équilibrée…  quand il n’y a pas d’objectif. Évidemment, une fois l’objectif installé, l’équilibre est plus précaire.. et la caméra penche vers l’avant, ce qui tire un peu sur le poignet.

La structure de la caméra est très « plastique », assez fidèle au standard des précédents modèles Pana. Le look un peu soviétique de l’HPX 300 se retrouve dans ce modèle. Mais, c’est vrai que la force de Pana n’est pas ici. Les caméras pana offrent le plus souvent un rapport qualité-prix plus qu’intéressant et là, on change de monde. L’AG-AF 101 est une caméra de nouvelle génération, équipée d’un capteur 4/5 de pouce qui permet de transférer la technologie tant à la mode des appareils photos à une caméra à un niveau de prix très abordable. Et désormais, plus de souci de son, car elle est équipé d’entrées XLR classiques, plus de souci de postprod ( à vérifier cependant ), puisqu’elle génére un format AVCHD en 25 mgb/s de style HDV mais, parait-il facilement upgradable grâce à des boitiers se raccordant à sa sortie HD-SDI ( en test prochainement le Ki-pro mini de chez Aja, qui permet un enregistrement en 4.2.2 directement en Prores HQ).

La 101 coûte en prix liste 5000 euros HT. Très loin du prix de la Red ou de la caméra Arri auxquelles il faut au moins rajouter un zéro. Et pour ce prix, on a accès à une image de style cinéma, à très faible profondeur de champs, avec une jolie gestion des couleurs et un beau rendu d’image. Je dois dire que tout d’un coup, le reportage change de look, et on se retrouve avec une image vraiment loin de la traditionnelle séquence tout à l’épaule, grand angle et sans relief. Bref, cette caméra risque d’amener quelques petites révolutions dans les tournages… Je vous en dis plus dès que j’ai monté le sujet et derushé les images… A bientôt. Ludovic.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. jean-marc dit :

    en 1976 , mon dentiste en avait une qui ressemblait à ça mais avec il faisait des radios de dent creuses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s